B-families

10 ans d'évolution

  

Au tout début un simple cabinet de psychologie :

Il y a un peu plus de 10 ansje m’installais comme psychologue spécialisé en psychologie de la parentalité, santé  mentale du bébé et du jeune enfant en libéral au Luxembourg. La maison du lien parent-enfant était née, mon projet de vie et ma mission prenaient forme.

Expertise et formation :

Je n’aurai jamais cru que, 7 ans plus tard, je devrais organiser mon activité sous la forme d’une société. En effet, devenir experte de l’évaluation du comportement de retrait relationnel chez le bébé m’a conduit à donner de plus en plus de formations à l’utilisation de l’Échelle ADBB et il a fallu obtenir les autorisations nécessaires, s’organiser.

C’est ainsi qu’en 2017 est né B-families. Depuis les activités de formation se développent, les consultations se poursuivent, mais aussi la recherche et la communication du savoir scientifique notamment par des conférences et des écrits.

Pourquoi le nom B-families?

Pourquoi ce nom bizarre  à consonances anglaises ? Et bien, comme je travaille dans différents pays et souvent en anglais, il me fallait un nom qui se reconnaît dans les deux langues.  Le B, quand à lui, a une signification particulière. C’est une référence à la stratégie d’attachement de type B, sécure, flexible, celle qui promeut la santé  et la santé mentale, la résilience tout au long de la vie.

Donc, en fait, le nom B-families porte en lui notre mission, aider les familles à devenir plus sécure en termes d’attachement pour promouvoir la santé mentale et la résilience face à l’adversité à tous les âges de la vie.